logo
CROI PACA - Corse
photos d'infirmiers dans le header

Chères consoeurs, Chers confrères,

Suite au courrier que nous avons adressé au Ministre de l’Intérieur pour l’alerter sur la problématique des agressions et incivilités dont sont victimes les infirmiers dans le contexte de crise sanitaire actuel, nous avons été contactés par la Direction générale de la gendarmerie nationale (DGGN).

Consciente que les infirmiers sont aujourd’hui exposés à de nouvelles menaces inacceptables (les vols, dégradations, agressions, intimidations, etc. ), la DGGN a élaboré une opération spécifique baptisée "Hy-gie", qui combine des actions d'information, de conseil, de prévention et de protection. Cette opération permet également à la DGGN d'anticiper, de suivre et de mieux lutter contre les nouvelles formes d'atteintes dont sont victimes les personnels soignants. Localement, les unités de gendarmerie sont sensibilisées quotidiennement à ce phénomène et agissent au plus près du terrain, au contact des infirmiers.

Afin d'illustrer l’opération Hy-gie, trois types d'actions peuvent notamment être conduites :

1 - Prévention : Limiter les risques pour les personnels soignants

Vous trouverez ci-dessous une  infographie de prévention. Elle comprend des conseils à appliquer en déplacement, à domicile, sur le lieu de travail ou sur les réseaux sociaux. Certaines précautions simples évitent souvent des agressions, des vols ou des dégradations aux conséquences graves : Affiche COVID-19 Sécurité des soignants

 

2 - Accueil et investigation : faciliter et simplifier le recueil des plaintes

Mobilisés de façon exceptionnelle, les infirmiers doivent pouvoir disposer d'un accès prioritaire,  facilité et simplifié au service de sécurité, partout sur le ressort de compétence de la gendarmerie :

. En cas d'urgence absolu, composer le 17 ou le 112 reste la règle. Ces numéros garantissent 24h/24 et 7j/7 une réponse d'urgence rapide et adaptée ;

. Les infirmiers peuvent venir déposer plainte dans l'unité de gendarmerie de leur choix pendant les horaires d'ouverture;

. Ils peuvent également appeler  la gendarmerie ou contacter la Brigade Numérique. Ils seront rappelés au besoin et pourront bénéficier d'un rendez-vous aménagé pour déposer plainte ;

. De façon locale et concerté avec les groupements, les gendarmes peuvent également se rendre au domicile d'un infirmier victime ou se rendre sur son lieu de travail pour recueillir sa plainte.

 

 3 - Protection :  rassurer une profession exposée

. Si une situation particulière semble suspecte et qu'un infirmier pense qu'il peut être menacé sur son lieu de travail ou à domicile, il peut le signaler à la gendarmerie qui pourra, le cas échéant, orienter des patrouilles de surveillance.

Confraternellement vôtre,

Le Conseil inter régional de l’Ordre des Infirmiers PACA Corse.

Les Présidents de CDOI 06, CDOI 13, CDOI 83, du CIDOI Alpes Vaucluse.

 

 

 

 

Bookmark and Share

Contact

Président

Coordonnées

Présidente du Conseil Inter Régional

Provence Alpes Côte d'Azur et Corse

426, rue Paradis
13008 MARSEILLE

Tél.: 04 84 26 84 20

Permanences

En raison des mesures sanitaires liées à l’épidémie de COVID19,

nos bureaux seront exceptionnellement fermés jusqu’à nouvel ordre.

Durant cette période et pour continuer à vous servir, nous restons joignables à l’adresse :

pacacorse@ordre-infirmiers.fr

 

liens vers l'annuaire

Agenda Tous les rdv

03
Sep

Rendez-vous individuels avec les experts comptables
En savoir +

Accès direct > Conseil National de l'Ordre des Infirmiers

rechercher un conseil